Image

Expert-Comptable en ligne

Souscrivez à de meilleures conditions au capital des PME/TPE avant la fin de l’année avec l’aide d’un expert comptable

Pour encourager de plus en plus de français à investir dans de petites structures, le gouvernement a mis en place un dispositif permettant de bénéficier de réductions lors de la souscription au capital. Cette option vous intéresse-t-elle ? Les informations suivantes vous sont destinées.

18 % de réduction sous certaines conditions

Vous êtes une personne seule ? Vous aurez droit à un maximum de 50 000 euros de montant investi par an pour profiter d’une réduction d’impôts sur le revenu de 18 %. Le plafonnement annuel est de 100 000 euros pour un couple. En cas de dépassement toutefois, il y aura report des versements excédant pour l’année suivante. Vous pourrez profiter des avantages de ce dispositif sur les 4 années suivantes. Ceux-ci seront déterminés dans la limite du plafonnement annuel.

Vous aurez droit à cette réduction d’impôts de 18 % si votre entreprise est soumise à l’impôt sur les sociétés. Elle devra au moins compter deux employés à la clôture de l’exercice comptable suivant la souscription. Vous devrez avoir moins de 50 salariés et disposer d’un bilan n’atteignant pas 10 millions d’euros au cours de l’exercice comptable. Le dispositif n’est applicable qu’aux entreprises ayant déjà démarré leurs activités, mais ayant moins de 5 ans d’existence. Celles-ci ne devront pas d’ailleurs exercer en dehors des secteurs suivants : commerce, industrie, agriculture et profession libérale.call-expert-compta

Faites appel à un expert-comptable en ligne pour en profiter

Si vous voulez profiter des avantages, vous pourrez requérir l’aide d’un expert comptable. Soumis à un code de déontologie, à des normes professionnelles et à des contrôles réguliers de qualité, celui-ci saura vous aider à atteindre votre objectif. Le savez-vous ? Ce professionnel a suivi une longue formation avant de pratiquer son métier. Au cours de ses années de formation d’ailleurs, il a acquis de compétences qui ne sont pas toutes en lien avec le domaine comptable.

À noter également que ce professionnel est tenu de fournir des conseils à ses clients. Dans l’exercice de ses fonctions, il devra faire en sorte de préserver son indépendance.

L’expert-comptable n’a pas le droit de divulguer des informations et des données que vous mettez à sa disposition, sauf celles qui devaient être rendues publiques. Sa profession est en effet soumise au secret professionnel, à une obligation de confidentialité et à un devoir de discrétion. Certaines circonstances peuvent toutefois le contraindre à se passer de ces règles. Nous sommes à votre disposition à tout moment si vous souhaitez en connaître plus sur ce sujet.

1362247_82745113